Une chose après l'autre

24 décembre 2018

développement personnel de merde

un truc qui me met super super en colère c'est les phrases débiles de type développement personnel 

 

ça commence (et je vous l'ai déjà dit je suis sûre) 

ça commence donc par le "ma belle" .. putain je leur mettrais des retourner fouetter à celles qui m'appellent comme ça 

et puis "ça t'appartient" .. qui pour moi sonne par  un "je m'en bas les couilles de ton problème"

suivi par "la solution est en toi" .. ce qui me fait une belle jambe 

et puis l'accord toltèque pourri " ne fait pas de supposition" .. t'es sérieux ? c'est la base de 'empathie de supposer ce que ressent l'autre non ? 

 

les développement personnel hopopo , nia nia , c'est une réligion comme une autre pour donner du sens à la vie et tenir bon. 

mais qu'est ce que c'est con 

 

bon c'est sûr parfois ça aide de se recentrer sur soi plutôt que de s'inquièter des autres et de perdre son énergie à les aider . 

mais résultat avec des phrases à la con comme ça , quand toi tu demandes de l'aide ou tu exprime tes sentiments tu te prend une fin de non recevoir . 

je trouve ça nul

super nul 

super super nul 

 

je le vomis 

ça m'énerve 

 

joyeux noel 

Posté par shoz à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]


souhait

j'ai lu sur mon facebook 

 

"j espère su il y a des jours ou ton café a un gout de paradis, que ta playlist te fait danser, que des inconnus te font sourire et que le ciel étoilé touche ton âme. j espère qu' il y a des jours ou tu es amoureux de la vie."

 

 

Mon chocolat  a lait a un gout de nirvana  (bon après j'ai mal au bide, d'ailleurs j'essaie d'arrêter)

ma playlist me fait danser .. 

les inconnus me font rire, 

j'adore regarder les étoiles, 

mon taf me fait rire 

mes collègues sont gentil 

mon chien est amusant 

 

pourtant je ne me rappelle pas une seule fois avoir été amoureuse, de la vie ou d'autre chose d'ailleurs. 

 

c'est ouf non ? quand même 

j'ai des facilité a apprécier les choses, bon voule voyez pas dans le blog , mais je suis plutôt positive et encourageante. 

et pourtant j'en ai rien à foutre, si je meurs demain ça me va . 

 

ma plus grande crainte était d'être torturée .. grace à l'hopital j'estime que c'est fait 

 

je sais pas , je sais pas ce qu'il faut  faire

 

 

Posté par shoz à 16:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 décembre 2018

vide

comme si j'étais morte et que mon corps bougeait encore.

y'a plus grand chose qui m'anime

je traite les affaires courantes, à minima .... le ménage quand vraiment je peux plus faire autrement.  j'ai pas de rêve, pas de projets , 

dès que j'ai une idée je me rends compte que c'est beaucoup d'effort et que j'en ai pas plus envie que ça et que c'est déjà très bien comme c'est . 

 

lundi soir pour la 1ere fois de ma vie, je vais passer la soirée de noel toute seule. je me suis toujours débrouillée pour m'incruster quelque part. et je pourrais aller chez mes parents , mais j'ai pas envie de dormir chez eux parce que c'est toute une histoire . et puis mon père va mettre des trucs nuls à la télé , je préfère regarder love actually dans ma couverture préférée caressant mon chien. 

au début c'était dûre d'être seule, j'avais tout le temps envie de partager avec quelqu'un.

maintenant je préfère être toute seule, dans ma bulle, j'ai plus envie qu'on m'embête.

ça m'arrive encore d'avoir l'idée d'inviter des gens ou de téléphoner. mais j'ai rien à dire de positif. alors je ne le fais pas, j'ai pas envie qu'ils trouvent à redire à ma façon de faire. je préfère être comme je veux . 

mais être comme je veux c'est bizarre c'est comme ça que je me sens bien. A l'abri et en même temps, je sens bien que c'est le contraire de la vie. 

c'est pénible ces injonctions contradictoires .. faut s'écouter , s'introspecter, méditer , être ami avec son moi intérieur.. mais si tu restes seul , si tu vis au ralenti t'as l'impression que c'est pas la vie . il faut avoir des amis, sortir, rire, faire des choses .... 

ça me saoule 

 

je déteste l'être humain, pour moi tout est devenu contradiction 

faut être écolo .. mais les énergies vertes, ça polluent, et notre être est profondément consommateur, notre moteur c'est de vouloir ce qu'on a pas. du coup forcément on impacte négativement l'éco système. 

on est une putain de cellule cancéreuse. on détruit tout ce qu'on touche on le fait mourir à petit feu. ou à grand feu d'ailleurs, faut pas se priver ... 

 

aller .. joyeux noel

Posté par shoz à 08:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 décembre 2018

le cercle de la vie

je me lève, 

je commence à penser à ce que je dois faire , comment m'habiller, 

je sors le chien 

je commence à penser au travail et au petit dej 

je petit dej 

je me vide la tête devant la tv et facebook . 

je pars travail, je suis en mode "travail" concentrée sur les choses à faire . 

je rentre le soir, j'essaie de pas oublier de faire les courses ou un truc qu'il fallait que je fasse 

je rentre je suis hs, la vaisselle, la lessive, ça attendra . 

je sors le chien , je pense à mon lit 

je me couche 

je m'endors

 

reload ....

 

y'a le week end ...

je suis contente d'être dans mon lit. 

je sors le chien 

je pleure, je regarde des séries, je sors le chien. 

je me pose des questions, je pleure, je cherche des solutions je pleure. 

je suis fatiguée je dors 

 

et c'est lundi 

Posté par shoz à 20:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 décembre 2018

Qu'est ce que je fous là ?

ça fait un mois que je prends des anti dépresseurs, 

et je me demande toujours ce que je fous là. 

avoir été malade c'est comme avoir découvert que le père noel n'existe pas. tous mes rêves de synchronicité, de porte ouverte, d'univers qui s'ouvre aux audacieux ... tout ça a été balayer par les corps médical, par mon corps, par les autres. 

 

pourtant je fais toujours attentions aux signes .. je peux pas m'empêcher de penser quand un truc se passe mal que c'était pas ce que je devais faire. 

 

genre, je fais un dossier mdph, parce que je trouve que je travaille moins que les autres, ce que personne ne m'a dit en fait. mais bref 

je fais un dossier pour être reconnu rqth comme ça mon employeur aura des déductions fiscales ou pas d'ailleurs car je crois qu'il a déjà son taux d'handicapé. et pfff si ça se trouve ça avance à rien.  mais c'est pour moi .. parce que je me sens moins bonne que les autres. 

mais c'est humain d'être imparfait .. c'est pas une maladie . 

 

bref j'ai fait le dossier 

j'avais pris rendez vous avec une dame et elle m'avait dit qu'on ferait un suivi de dossier par téléphone , déjà elle m'a pas appelé 

du coup je lui renvoie un mail pour savoir si  j'ai bien rendez vous 

elle me dit qu'elle sera pas là mais que je peux  passer  dans les locaux qu'à laccueil elle m'aidera 

donc je prends la  mon aprem, je prends ma voiture, j'y vais

les locaux étaient fermés 

du coup je me suis mise dans le hall du batiment d'à côté , en m'excusants , elle m'a dit d'un ai de pimbêche que c'était atypique , 

 bref 

j'ai numéroté mes pages mis un petit mot et laisser le dossier dans la boite au lettre tant qu'à être là bas . 

 

voilà 

 

pour moi ça veut dire que c'est mort, que j'ai perdu mon temps , que je cours après un truc que je devrais pas pas poursuivre. 

 

du coup je me suis dit ben oui d'accord mais c'est quoi ma place .. 

ça tombe bien dans mes toilettes y'a un magazine qui traine avec un article sur Bernard werber qui parle de régression. 

vu que les rares fois ou j'ai essayé l'hypnose j'en ai tiré aucun bénéfice. je me suis dit ben je vais essayer avec une séance youtube ça me coutera moins cher 

 

j'ai essayé déjà avec celles pour arreter de manger n'importe quoi. je me suis dit que si l'hypnose ne marche pas, la méthode coué peut être .. du coup j'écoute la séance tous les jours . 

bref, je mets celle sur les vies antérieures ... on sait jamais que mon cerveau daigne me laisser un message. 

j'en ai fait 2 

je me suis endormie .. sur les deux 

zéro souvenir 

 

donc je sais pas ce que je fous là, je sais pas comment m'en sortir, plus je cherche, moins je trouve de solutions et je me dis  qu eje serais bien endormie avec un sac sur la tête.

Posté par shoz à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


09 décembre 2018

guérir ou ne pas guérir

ça fait des mois que je ne prends pas mon traitement 

je mens à mon docteur je sais pas pourquoi ha si au cas où j'aurais besoin d'aide .. pour le travail et les cpam. 

je fais des prises de sangs tous les quinz jours , bon en vrai plutôt 3 semaines .. et je suis tout le temps débitée de voir que je vais super bien. vu que je me sens super mal 

 

vendredi j'étais en train de faire un cahier des charges avec un client et tout d'un coup j'ai été essouflée, je me suis dit youpi je suis sûrement malade , hahaha , mes efforts portent leur fruit . 

bon en fait non , ma prise de sang hier me dit que je vais bien . 

 

Mieux , je dois faire un myelogramme début janvier.. et là c'est le dilemme. le pompom sur la pomponette .. pourquoi diable j'irais faire un exament douloureux , pour vérifier une maladie que je n'ai aucune intention de soignée . 

je vous demande ... 

 

je crois que je vais tout annuler .

 

en plus j'ai merdé avec le psychiatre . il m'a doublait les doses , je lui ai dit que j'avais encore une boite j'ai pas eu d'ordonnances du coup j'en ai plus .. des cachets qui empêchent de pleurer . et j'ai dû annuler le prochain rdv parce que je voulais aller déposer mon dossier MDPH 

 

pourquoi faire un dossier MDPH parce que je me sens nulle 

ce qui est faut les clients sont contents de moi mon chef est content de moi et mes collègues me reprochent rien 

mais à quel prix ? 

je reste tard le soir 

je dors pas bien.

je  prends des tonnes de cachets pour pas aller aux toilettes 

j'ai mal 

j'ai mal quand je marche 

quand je m'assois 

je suis fatiguée 

 

ha oui je suis fatiguée 

JE SUIS FATIGUEE

Posté par shoz à 13:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

"dès que j'ai eu le courage d'écouter mes besoins tout s'est aligné et la vie m'offert de magnifiques cadeaux"

Purée que ça m'énerve les histoires comme ça .. mais ça m'énerve.

Je suis jalouse , super méga jalouse, parce que moi ben moi j'ai pas de passions, j'ai des milliers de choses que je fais quand l'envie m'en prend. 

j'aime même mon taf, j'aime être leur super héros, résoudre des problèmes, écrire des mails sur mon clavier. 

alors je fais quoi .. 

ha j'ai eu cette époque heureusement ou j'étais aveuglément optimiste. ou dès que j'avais envie de quelque chose , dès qu'un projet m'animait je prenais mes clics et mes clacs et je partais vers de nouveaux horizons.

mais que j'ai honte d'avoir craché se bonheur à des gens malheureux , de leur avoir dit ouvre toi l'univers te sourira. Aujourd'hui je suis intimement convaincu que t'as de la chance ou pas, j'ai fait des choses j'ai eu de la chance, j'en ai fait d'autres ça n'a pas marché et l'univers n'est pas du tout mathématique donc tu te lances et puis ben soit c'est un mur de brique soit un mur de plume .. mais c'est pas toi qui décide. tu peux tout préparer du mieux que tu peux , l'imprévisible est au coin de la rue.

 

je sais pas si c'est parce que je pense comme ça que je n'ai plus rien envie de faire ou si c'est parce que je n'ai plus rien envie de faire que je justifie mon rienfaisage comme ça.

 

parce qu'en prime on est les champions de la rationalisation à donner tous les sens possibles et inimaginable ... après coup..

qu'est ce qu'on est gland.

Posté par shoz à 13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

la condition humaine

c'est vraiment insuportable, d'avoir une conscience et de ne pas trouver les moyens pour la soulager.

Je ne demande qu'à bien faire, mais j'en suis incapable, parce que c'est dans la nature humaine d'être jaloux, de vouloir plus, de vouloir mieux que le voisin. et que c'est dans la nature du cerveau de vouloir du sucre, de la drogue , du divertissement.

 

et je suis tellement conscience des faiblesses humaines que du coup je ne peux pas être aidée. car je détetecte immanquablement la douleur, le doute  chez l'autre .

 

Par exemple j'ai écrit à un groupe de soutien, bénévole, et soit elle fait la fille qui aime et qui est heureuse et je la prends pour une débile.

Soit elle me dit qu'elle aussi elle a des difficultés et soit je me mets en positions de vouloir l'aider soit ben j'ose plus la déranger et en prime je me dis ben personne n'a la solution c'est pour tout le monde pareil.

 

et toutes ses idées qui tournent dans ma tête et me répète .. "laisser moi dormir pour toujours"

 

chaque jour est un combat contre la douleur, la bêtise , le sucre, la feignantise, la télé, le comfort illusoire.. bref faudrait que je fasse attention à tout .. pour tout te dire je fais attention à rien . c'est bien pour ça que mon corp est à bout . 

je sais pas quoi faire. je veux pas être humaine. c'est insupportable.

et cette société de merde qui te dicte des  modèles de merde que tu ne pourras jamais atteindre, basé sur une consommation de merde qui détruit ton environnement 

je suis fatiguée

je suis vidée

j'ai envie de rien 

Posté par shoz à 12:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 octobre 2018

l'univers est un blagueur

Pourquoi il a fait des mecs bourrés de testostérone alors que les filles sont craintives.

du coup c'est tendu 

quand tu vois sur les sites de rencontres à quel point les mecs sont à la recherche de la femelle 

et que même les plus civilisé qui n'osent pas braver la société et dire qu'ils ont vraiment envie de s'accoupler ... finalement se contente de la premier qui veut bien d'eux.

du coup y'a une pression de fou sur les filles . 

pourquoi ? 

comment trouver l'harmonie ? 

ça peut pas bien se passer cette tension.

c'est comme si y'a tout le monde avait soif et qu'il n'y avait qu'un seul robinet ..

ça va pas marcher 

Posté par shoz à 19:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2018

c'est bientôt mon anniversaire

http://yadeshozparterre.canalblog.com/archives/2017/10/21/35790303.html

Posté par shoz à 22:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]